La prévision de la qualité de l'air en France

Point sur l'épisode de poussières désertiques

Episode particules
Bulletin - 30/03/2024

Hausse des concentrations de particules sur un grand quart sud-est du pays

Un intense panache de poussières désertiques a atteint le littoral des côtes méditerranéennes hier avant de remonter vers le nord. Sous l’effet de ce phénomène, une large partie du pays est actuellement affectée par de très fortes concentrations en particule PM10 comprenant les régions Occitanie, Provences-Alpes-Cotes d’Azur, Corse, Auvergne-Rhônes-Alpes et Bourgogne-Franche-Comté. Le panache pourrait continuer son évolution vers le nord aujourd’hui et devrait toucher la région Grand-Est.

Sur ces régions devraient survenir des dépassements assez généralisés du seuil d'information et de recommandation de 50 µg/m3 voire du seuil d'alerte de 80 µg/m3.

Ce panache de poussières désertiques devrait continuer à affecter la qualité de l’air demain sur la partie Est de la Métropole tout en s’évacuant progressivement par l’Est du pays. Néanmoins les incertitudes inhérentes à ce genre de phénomène rendent complexe l’estimation de fin de d’épisode d’autant que les prévisions montrent de possibles nouveaux apports de poussières désertiques sur le territoire jusqu’à J+3.

panel des cartes de prévisions PM10  20240330
 
 

Les départements dans lesquels un épisode de pollution a été déclaré par les réseaux agréés de surveillance et ceux pour lesquels une procédure préfectorale est activée sont disponibles sur le site du Laboratoire Central de Surveillance de la Qualité de l’Air : https://www.lcsqa.org/fr/vigilance-atmospherique/procedures/carte

 

Prev’air, plate-forme nationale de prévision de la qualité de l’air, est l’une des composantes du dispositif français de surveillance et de gestion de la qualité de l’air, en complément des informations fournies par les Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (Aasqa) en termes de mesures de terrain et de prévision à l’échelle régionale.

Cette plateforme, développée et gérée au quotidien par l’Ineris, est le fruit du travail d’un consortium intégrant aux côtés de l’Ineris, Météo France, le CNRS et le Laboratoire central de surveillance de la qualité de l’air (LCSQA). Elle est basée sur le résultat de simulations numériques et d’observations recueillies sur le terrain pour prédire et cartographier les concentrations de polluants atmosphériques réglementés.

Prev’air produit des prévisions de la qualité de l’air à l’échelle du territoire national et diffuse des bulletins en cas d’épisode de pollution d’ampleur nationale. Les associations agrées de surveillance de la qualité de l’air proposent des informations plus détaillées sur leurs régions et leurs agglomérations qui sont utilisées pour le déclenchement des procédures préfectorales en cas d’épisode de pollution.